Français
Un vigneron, un terroir, une histoire
Vins d'auteurs - Vin d'artisans au naturel

L'un des plus vastes choix en ligne de vins issus de vignobles respectant l'environnement. Vins disponibles à l'unité

Catalogue

 
Faugères Léonides 2016
Faugères Léonides 2016
  • Faugères Léonides 2016

Référence metleo

Producteur : Météore (Domaine du )

Cépages Cinsault , Syrah et Grenache - Vin rouge - Bouteille de 75 cl - AOC Faugères - Garde : jusqu'en 2025 - Servir à 17 °C

 

Les terres

Etabli à plus de trois cents mètres d’altitude dans les contreforts des monts du Haut-Languedoc, dans le village de Cabrerolles, le domaine doit son nom à l’énorme cratère situé en son cœur (deux cents mètres de diamètre et quatre-vingt de profondeur). Les terres sur lesquels le domaine est implantés influence considérablement la qualité de nos vins. Les monts des Cévennes au nord protègent de la rudesse des vents et créent un courant descendant d’air frais qui confère aux vins fraîcheur et acidité, tandis que la Méditerranée au sud envoie les brises marines dont la chaleur favorise la maturation optimale du raisin. Qui plus est, on retrouve dans nos vins l’expression marquante des terres sur lesquelles les vignes sont établies

Les terres rocailleuses et schisteuses, dérivées d’ardoise, ne se trouvent que dans quelques régions du monde. Sur le schiste, les racines de la vigne doivent s’enfoncer profondément, ce qui produit des récoltes modestes et donne aux vins une élégance et une minéralité distincte et renommée, tout en les imprégnant des arômes des herbes sauvages caractéristiques de la garrigue environnante.

Le Domaine du Météore est le seul à posséder des vins issus de deux des appellations les plus célèbres de la région : Faugères et Saint-Chinian (Roquebrun), entre lesquelles la structure du sol varie considérablement. Faugères se compose essentiellement de schiste bleu, tandis que Saint-Chinian est dominé par un schiste jaune/brun. Posséder des vignes à ces deux endroits permet d’explorer et de comparer leur influence dans l’ensemble de la gamme.

Les hommes

Le domaine appartient à Paul Jenkins et Paul Jarman, deux médecins londoniens, amateurs de vin, qui connaissent la région depuis de nombreuses années. Passionnés pour le potentiel du Languedoc à créer des vins d’exception, ils ont longtemps cherché un vignoble qui présente un potentiel, une histoire et un cadre uniques. Quand ils ont découvert le Domaine du Météore, ils ont su qu’ils avaient trouvé le bon terroir et les bonnes vignes pour élaborer les vins qu’ils voulaient.

Vincent Balansa, régisseur. Maître vigneron, Vincent a passé des années au Domaine Le Soula dans le Roussillon et a formé plusieurs vignerons célèbres. Vincent se passionne pour tous les aspects de la vinification qu’il maîtrise parfaitement. C’est lui qui mène la charge pour affiner la qualité des vins et faire passer le domaine du biologique au pleinement biodynamique. Il croit fermement qu’il faut laisser la nature produire ses richesses sans interférer, ce qui se retrouve dans l’élégance et la complexité croissantes des vins.

Jean Natoli, consultant. C'est un agronome-œnologue de renom et un des experts en vin les plus influents du Languedoc. Il a pour principe que chaque vin doit avoir son propre caractère et dessein, et a facilité la création de plusieurs vins qui comptent parmi les meilleurs du Languedoc. Il collabore avec Vincent pour donner naissance aux vins, alliant son expérience technique remarquable aux compétences viticoles de Vincent.

Le vin

Assemblage : Syrah, Grenache et Cinsault BV

Vinification : les raisins sont soigneusement égrappés, puis trempés pendant quatre semaines pour créer une rougeur profonde. Après la fermentation en acier inoxydable, le vin est élevé pendant 28 mois, laissant les saveurs se mélanger et s'intensifier.

Dégustation : La robe est pourpre sombre translucide. Le nez est fin, profond, sur le cassis, l'encre, le thym et l'ardoise chauffée au soleil. La bouche est élancée, étirée par un fil invisible, tout en présentant une belle ampleur et une matière douce au toucher velouté. Le cassis perçu au nez gagne en intensité, apportant une grande fraîcheur aromatique, sans parler de la gourmandise. Il est complété par de la framboise et du poivre, sur un fond de garrigue (on entend presque les cigales). La finale prolonge la bouche sans la moindre rupture ni de durcissement des tanins, se contentant d'une intensification des notes salines, crayeuses et épicées – et toujours ce cassis qui persiste longuement.

13,5% Alc.Vol.

2003 - 2015 © vins-etonnants.com
L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTE.
A CONSOMMER AVEC MODÉRATION.