Français
Un vigneron, un terroir, une histoire
Vins d'auteurs - Vin d'artisans au naturel

L'un des plus vastes choix en ligne de vins issus de vignobles respectant l'environnement. Vins disponibles à l'unité

Catalogue

 
Liqueur de Prunelle passerillée
Liqueur de Prunelle passerillée
  • Liqueur de Prunelle passerillée

Référence cazprun

Producteur : Cazottes (Laurent)

Région Sud Ouest (Gaillac) - vin liquoreux - bouteille de 50cl



Encore une belle histoire, cette liqueur de prunelle. Laurent Cazottes a le souci de chaque minutieux détails qui fait la différence. Les prunelliers forment des haies pour abriter la faune sauvage. Après un passerillage sauvage, les premières gelées marquent le début de la douloureuse (dans tous les sens du termes) récolte, qui va s'échelonner jusqu'à fin décembre. Des claies attendent les fruits. Elles attendront ainsi que leur chair passe du jaune au rouge. C'est à ce stade qu'elles sont bonnes. Ensuite, elles seront dénoyautées et éclatées à la main une par une pour une macération sucrée qui va durer 6 mois. La rondeur, la couleur et le fruité s'associent et la magie s'opère... Vient le temps du pressurage au torchon et de la distillation soignée. L'eau de vie extraite de ce jeune marc de prunelles réincorporée à la liqueur lui apporte vitalité et longueur. Mise en bouteille mais l'histoire n'est pas tout à fait finie car la vôtre démarre alors...
 

Robe : exquise rencontre, l'éclat de la robe captive le regard : la teinte tawny voire topaze, profonde. Elle est brillante, limpide et lumineuse. L'arborescence des reflets mordorés et cuivrés (bronze...) souligne le disque d'une finesse extrême.

Nez : le 1er nez est frais/puissant/complexe/surprenant/chaleureux/concentré. Le 2ème nez, lui, s'appuie sur un fruité noir/rouge macéré, où déjà, se dessinent des notes vermouthées/ranciotées/ aux amandons de fruits. Ces deux expressions laissent apparaître une complexité surprenante. Le « dessin » affiné se précise, et sera annonciateur de...: Fruits noirs/rouges/secs/séchés (cassis, mûre, cerise burlat, prune d'ente, prunelle)(bigarreau napoléon, cerise anglaise, framboise, groseille) (noix, noisette, amande, noix de pécan)(dattes, figue, pruneaux) ; Floral (rose, verveine, mélisse, aubépine, violette, acacia, pivoine) ; Végétal (bergamote, jasmin, gentiane, eucalyptus, ciste, ortie) ; Epices/Aromates (Badiane, piment de Jamaïque, poivre noir, muscade, coriandre, gingembre, girofle, cannelle, fenugrec) (romarin, laurier, marjolaine, cumin, fenouil, curcuma, cardamome) ; Empyreumatiques (cacao, café (torréfaction), toasté, caramel, fumée) ; Balsamique (santal) ; Pâtisserie (pain d'épices) ; Sous-bois (humus, champignons, truffes).

Bouche : l'évolution de l'impression en bouche est caractérisée par un rééquilibrage de la puissance, de la rondeur et de la souplesse. Le fruité, riche et fondant, induit le charnu/ la pulpe du fruit et l'amertume du noyau. L'acidité est présente, sans exubérance. Elle haubane la matière et lui donne la verticalité. L'alcool, lui donne un caractère longiligne et conserve un caractère grenu. Le fruit originel induit une impression tannique qui apporte la profondeur. La matière dont la richesse et la maturité sont très prenantes nous interpelle. Le caractère vermouthé/rancioté se dessine avec précision et s'ancre dans cette matière, avec une certaine présente sans lourdeur et avec finesse. Elle cherche sa voie dans le champ des possibles .

La finale longiligne affiche toujours une double personnalité. Elle oscille entre la force (vermouth/rancio/quinquina) et l'élégance (fruit fondu/ charnu) arbitrées par des notes empyreumatiques, et ce pendant de longues caudalies.

Alcool : 18 % vol.

2003 - 2015 © vins-etonnants.com
L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTE.
A CONSOMMER AVEC MODÉRATION.