Français
Un vigneron, un terroir, une histoire
Vins d'auteurs - Vin d'artisans au naturel

L'un des plus vastes choix en ligne de vins issus de vignobles respectant l'environnement. Vins disponibles à l'unité

Catalogue

 
Pluton 2016
Pluton 2016
  • Pluton 2016

Référence menarplut

Producteur : Ménard Pierre

Points cadeaux : 1

Vin blanc sec - Anjou - bouteille de 75cl - T° de service 10-12°C - Garde sur 20 ans

Pierre Ménard est un tout jeune vigneron angevin. Il travaille avec ses parents qui amènent leur production à la cave coopérative. Depuis 2013,  il  a commencé à produire son propre vin. En effet, cela lui faisait trop mal au cœur d'envoyer des raisins issus de magnifiques terroirs à la cave coop. De même, il ne veut plus travailler avec des pesticides chimiques. Aussi, dès son premier millésime, il s'est engagé vers une culture respectueuse de l'environnement avec l'usage des plantes, en prenant son temps pour trouver l'équilibre des vignes. La production est toute petite pour le moment, ce qui lui permet de faire un travail méticuleux toute l'année à la vigne.

Pluton

Pluton est une sélection intra-parcellaire du Clos des Mailles. Le Clos des Mailles est un des très beaux terroirs de Faye d’Anjou, un coteau de schiste à phtanites allant de la crête des coteaux qui surplombent le Layon jusqu’à la mi-pente Nord-ouest. Les vignes de Chenins pour cette cuvée se situent sur la crête du coteau ou on note une très grande dominance des phtanites sur le schiste. Les phtanites sont des roches bleues très dures généralement entourées de veines de quartz blanc et sont considérées comme une roche compagne des schistes, d’ailleurs « phtanite » vient du grec Phtanô, « Je devance » sous entendu « Je devance les schistes », tout comme, quelque part, Pluton nous devance à l’extérieur du cocon que forme le système solaire. Cette cuvée s’est imposée par elle-même, la vinification par petits lots à révélé deux barriques qui ont suivi un chemin très à part du reste du Clos des Mailles, deux barriques qui se sont avérées provenir de cette partie de la parcelle très riche en phtanites, c’est donc une petite série qui ne sera renouvelée que si les phtanites se distinguent à nouveau dans les millésimes à venir. Le travail de la vigne est fait de façon naturelle et est surtout manuel, la protection contre les maladies se fait notamment par des tisanes, décoctions et macérations de plantes (prêle, ortie, achillée millefeuille, osier, pissenlit, camomille, fougère).

Saison 2016

Une année à deux visages, bien récompensée au final. Le début de millésime est marqué par deux nuits de gel les 25 et 27 avril, les dégâts sont visibles mais modérés sur l’ensemble du vignoble avec des bourgeons épars gelés sur toutes les parcelles, Le Clos des Mailles n’est pas indemne mais reste globalement peu touché grâce à sa situation haute. Le printemps est assez frais et très humide ce qui entraine un léger retard dans la pousse de la vigne et surtout une très grande pression de mildiou. La rigueur et la persévérance dans les traitements seront la clé avec notamment l’utilisation d’écorce de chêne qui est réservée aux situations les plus difficiles, ceci jusqu’à un changement radical de temps qui repart durablement au beau début Juillet. La suite de l’été poursuit cette seconde dynamique, très saine, sous le soleil, ce qui permet une très bonne reprise du cycle de la vigne qui dispose toujours de la disponibilité en eau du printemps. La maturation se passe dans les meilleures conditions avec un mois de septembre idéal avec un peu de pluie en début de mois et un très beau temps ensuite. Les vendanges se passent sous une météo parfaite avec une très grande période sans pluie en Octobre, vendanges le 6 Octobre 2016.

Vinification

Pressurage vertical lent des grappes entières. Entonnage en 2 barriques d’1 et 3 vins. Fermentation longue spontanée par les levures naturellement présentes sur les raisins, élevage pendant 10 mois sur ses lies. Mise en bouteilles en Octobre 2017. A noter quelques grammes de sucre résiduel dans ce millésime riche (7 g/L).

Alcool : 14,6 % Sucre résiduel : 7,1 g/L Acidité totale : 4,04 g/L Quantité : 497 bouteilles

Lire l'article sur le BLOG

 

2003 - 2015 © vins-etonnants.com
L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTE.
A CONSOMMER AVEC MODÉRATION.