Français
Un vigneron, un terroir, une histoire
Vins d'auteurs - Vin d'artisans au naturel

L'un des plus vastes choix en ligne de vins issus de vignobles respectant l'environnement. Vins disponibles à l'unité

Catalogue

 
Coma d'en Romeu 2013
Coma d'en Romeu 2013
  • Coma d'en Romeu 2013

Référence ardcoma

Producteur : Ardèvol (Celler)

Points cadeaux : 1

Cépages Cabernet Sauvignon, Merlot, Syrah et Grenache - Catalogne (Espagne) - Vin rouge - Bouteille de 75 cl - Priorat DOCa - Garde : 10 ans voire plus - Servir à 16-17 °C

Si la famille Ardèvol vivait de la vigne depuis le XIIIème siècle,  elle l'avait abandonné après la seconde guerre mondiale pour se lancer dans la production de noisettes, plus rentable financièrement à l'époque. Au moment de la renaissance du Prioriat, à l'initiative de René Barbier du Clos Mogador et quelques autres, Josep Ardèvol s'est lancé en 1995 dans l'aventure viticole . Son credo : pas de pesticides chimiques (seul le soufre est utilisé),désherbage uniquement mécanique,  et le moins possible d'intervention au chai, en limitant les intrants. Elevage en barrique de chêne français de 2-3 ans (pour ne pas avoir un boisé trop marqué).

Assemblage : 50 % Cabernet Sauvignon, 20% Merlot, 20 % Syrah et 10% Grenache

Terroir : coteaux schisteux de Porrera - 400 m d'altitude - Orienté sud/sud-est

Dégustation : la robe est encore plus sombre, avec du translucide en cherchant bien ;-) Le nez est plus discret, mais plus profond, plus ténébreux, sur des fruits encore plus confits, et un côté balsamique plus marqué (ça fait presque liqueur...) rafraîchi par une (bienvenue !) pointe mentholée. Graphite/cèdre, aussi. La bouche est plus sur la longueur que la largeur, avec une tension plus fine, plus ténue, aussi, avec une matière d'abord soyeuse, gagnant de plus en plus en puissance et densité, tout en exprimant là aussi une p... de fraîcheur. Comme dirait Dédé Manoukian, la finale est la résolution de la septième dominante. En tout cas, c'est là que se joue tout le vin ; l'intensité est à son comble, le plaisir aussi, avec une énergie à la limite du monstrueux. Ça envoie sévère, sans jamais agresser. C'est à cela que l'on reconnaît le grand vin. Et je pense qu'on n'en est pas loin. C'est long, intense, avec le couple acide - balsamique à son acmé. Waouh, quoi.

 

2003 - 2015 © vins-etonnants.com
L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTE.
A CONSOMMER AVEC MODÉRATION.